Bienvenue sur le site de l'Association
SOPHROLOGIE ATTITUDE

Pour trouver votre l'équilibre CORPS & ESPRIT au quotidien


BLOG

Mincir grâce à la sophrologie

Publié le 10 juin 2014 à 9:20

En plus de nous relaxer, la sophrologie permet dire adieu aux kilos en trop. Un énième régime ? Pas si sûr que ça …Explications.



S’écouter pour mieux manger

Basée sur des exercices de respiration, de mouvements doux et de visualisation, la sophrologie est une méthode de relaxation efficace. Mais associée à un suivi nutritionnel, elle permet aussi de perdre du poids durablement. Le secret ? Les exercices de sophrologie permettent de se réapproprier son corps, en apprenant à le connaître et à le respecter. Les séances vous aident ainsi à prendre conscience des troubles qui ont déclenché votre prise de poids. En plus, au fil des séances, vous vous détournez naturellement des aliments qui vous font grossir et vous vous orientez vers des choses plus saines. Ici pas de restriction alimentaire sévère ni de régime "miracle". Le changement est doux et progressif.

Une hygiène de vie à adopter en toutes circonstances

La sophrologie peut être pratiquée partout, très rapidement, au bureau, dans le métro, à la maison. Vous êtes sur le point d’engloutir une tablette de chocolat ? Quelques respirations bien ciblées suffisent à retrouver son calme, faire retomber le stress, souvent à l’origine des envies de sucrerie irrépressibles.

Virginie, 28 ans : "Fini les fringales ! "

"J’ai toujours eu quelques kilos à perdre et des comportements compulsifs envers la nourriture. J’ai testé tous les régimes, j’ai perdu du poids, pour mieux le reprendre. Avec le recul, je constate que la frustration liée aux aliments interdits m’a conduite systématiquement à l’échec. On se prive, on tient le coup et au moindre pépin, on craque et on avale n’importe quoi. S’en suit culpabilité et dégoût de soi. Je me suis alors décidée à consulter une nutritionniste, qui m’a expliqué les causes de mon surpoids et établi un programme alimentaire adapté à mes besoins. Elle m’a suggéré aussi de faire de la sophrologie. Je suis ouverte aux médecines douces et j’ai voulu essayer, sans grande conviction. Les bénéfices m’ont étonnée : je n’ai plus eu de fringales, ni de besoin compulsif et j’ai appris à m’accepter telle que je suis. J’en suis à ma quinzième séance et j’ai perdu 5 kilos en trois mois. La nutritionniste y est pour beaucoup mais je reconnais que l’accompagnement par la sophrologie me fait du bien."


Carole NOEL Sophrologue


Catégories : Aucun

Publier un commentaire

Oups !

Oops, you forgot something.

Oups !

Les mots que vous avez saisis ne correspondent pas au texte affiché. Veuillez réessayer.

0 commentaires